Créer le parfait paragraphe

J’ai longtemps détesté lire. Tout type de lecture : roman, article, cours,... pour cause de concentration. C’est un exercice fastidieux qui m’est encore pénible par moments. Ce n’est pas le fond le problème : c’est la forme. Un gros pavé ? Très peu pour moi. Un texte tout petit ? Urg, éloignez ça de ma vue. L’imprimerie fait toujours très attention à la forme, parce qu’il s’agit d’une discipline plus technique qu’on le croit et elle emploie donc des professionnels. Un peu d’effort de ma part et ça y est : j’aime enfin tenir un livre entre mes mains.

Puis il y a Internet, l’endroit où ma concentration est le plus mise à l’épreuve. Musique, notifications, vidéo, discussion, je... *screams in wizz* Mais plus que ça, c’est l’endroit où tout le monde peut écrire ce qu’il veut (le fond) comme il veut (la forme) en omettant quelques principes de bases au profit d’un esthétisme personnalisé et fantaisiste. Or, s’il y a des règles d’écriture (de fond), il y a aussi des règles d’esthétisme (de forme). C’est très souvent ces dernières qui sont oubliées ou méconnues de tous.

Je veux qu’on parle de la forme. Je veux dire à l’adolescente que j’ai été qu’il n’est pas bon de mettre ma citation préférée de Fight Club en Comics Sans MS en rouge sur un fond noir sur mon Skyblog de fanfiction aux textes alignés à droite.

Je veux vous parler d’une théorie découverte il y a peu dans un article que j’aurais aimé connaître plus tôt : le triangle équilatéral d’un parfait paragraphe.

***



Matej Latin est un web designer slave qui travaille en tant que UX designer : son but est de rendre l’expérience des utilisateurs (UX : User eXperience) logique, simple, harmonieuse. On dit aussi des UX designer qu’ils travaillent sur l’ergonomie numérique d’une plateforme. A la façon d’une chaise qui est pensée pour bien épouser votre dos, il pense, lui, à votre confort visuel. C’est un sujet qui mériterait tout un article, encore une fois, mais allons à l’essentiel : la lecture du texte.

Dans son article publié sur CSS-Tricks, Matej Latin détermine trois points essentiels à une bonne lecture, autrement dit la lisibilité :



La taille et la graisse du texte : pour la taille, ça parle d’elle-même, elle est souvent reprise en pixel. On parle de graisse pour un texte en gras, par exemple. Il existe néanmoins pour certaines polices d’écriture plus de variantes d’épaisseur.

La longueur du texte : ou la longueur d’une ligne. J’ai appris dans son article que la longueur idéale se trouvait entre 45 et 75 caractères, chose que je n’ai jamais pris le temps de calculer. Il est pourtant évident qu’un paragraphe trop petit est étouffant et que des lignes trop longues fatiguent notre regard.

La hauteur de ligne : l’espace attribué entre chaque ligne, l’élément le plus oublié et sous-estimé car il est très souvent mis par défaut. C’est pourtant ce qui permettra à votre texte de respirer et de faciliter le passage d’une ligne à l’autre. N’avez-vous jamais dû vous reprendre à plusieurs reprises pour reprendre votre lecture à la bonne ligne ?



Ces trois propriétés forment ce qu’il appelle dans l’article un triangle équilatéral, dont les trois côtés doivent être égaux. Taille, longueur, hauteur se travaillent ensemble, l’un par rapport à l’autre. Plus ils seront harmonieux, plus il sera facile de lire un texte d’une traite. Ce n'est qu’une théorie et non pas une règle absolue. Selon la police d’écriture, la couleur de fond, de texte, la composition du site, l’emplacement du texte, tout peut varier. Ce ne sera sûrement jamais parfait. La preuve, j’ai toujours trouvé que la longueur des articles de XOOGGE était trop grande. Nevyin, je crois que j’ai une réclamation.





Matej Latin n’a pas conçu de calculateur miracle pour sa théorie mais à la place, un petit jeu qui vous aide à travailler ce concept : Better Web Type.

Quelle n’a pas été ma surprise de voir que je n’étais pas si douée que je le pensais en m’essayant à cet exercice… Moi, la première à râler quand c’est illisible. Mon résultat : 54/100 « Not bad, you’re a type geek wannabe. » Très bien. Je me console néanmoins avec ma courbe de progression. J’ai commencé avec deux zéros et fini avec deux parfaits, preuve que j’ai assimilé bien vite la logique. Matej résume parfaitement bien cette expérience par :

« Malheureusement, je ne peux pas vous donner des mesures exactes d’un paragraphe parfait puisqu’il y a des millions de combinaisons possibles. Mais je peux vous donner quelques exemples qui vous aideront à entraîner votre oeil. »

J’aime beaucoup cette notion « d’entraîner son oeil » qui fonctionne avec bien d’autre domaines de l’art visuel !

Lecteurs : ne vous habituez pas à plisser les yeux sous prétexte que ça rend la page plus jolie. Étant très souvent sur les forums et les blogs, je préfère parcourir un site agréable que joli parce que 80 % de mon expérience va être de la lecture de texte conséquent.
Créateurs : travaillez la forme de vos textes autant que son fond. Si vos professeurs vous imposaient des exigences de taille sur vos copies Word, ce n’était pas pour rien. Au même titre que l’art des mots, la mise en page, ça s’apprend.

Il existe bien d’autres éléments qui peuvent participer à la lisibilité d’un texte que j’ai tout juste évoqué : la police de caractère, la couleur, la composition… Ca sera pour une prochaine fois !

Kim
Présentation de l'auteur.e :
“ Responsable de la circulation ferroviaire et potentiellement de votre retard au travail ce matin, community manager de l’Instagram de son chien Loulou et testeuse chevronnée de lieux improbable où dormir. Kim a longtemps suivi XOOGGE dans l’ombre avec admiration avant de devenir rédactrice parce qu’elle s’est rendu compte qu’elle avait toujours quelque chose à dire sur les forums rpg. Quand elle ne créé pas un énième tableau Pinretest d’inspiration, il est certain qu’elle s’est perdue sur le dernier jeu de gestion qui va mener sa vie sociale à sa perte. ”

Nos derniers articles Voir tout

10 et 1 outils gratuit pour le web

Depuis quelques mois, j’ai élargi ma palette d’outils de travail grâce à de très bonnes recommandations, mais aussi des découvertes. Que ce soit pour écrire, faire de la recherche, trouver de l’inspiration, coder et créer, je suis plus q...
Le 01/06/2020 à 22:30 • Kim
#article #codage #tutoriel #écriture #apprendre #graphisme

Le choix de narrateur dans vos rp

En écriture, il existe plusieurs choix de narrateur possibles : le narrateur omniscient (qui connaît tous les personnages ainsi que leur histoire et leur avenir), le narrateur externe (qui rencontre les personnages et décrit leur action en même t...
Le 25/05/2020 à 18:43 • jojofeels
#rp #écriture #conseils

CdC#1 : l'Overbooké

Avez-vous déjà remarqué, ce genre de joueur qui semble être assez proche de l’Hyperactif pendant un temps et qui disparaît comme lorsqu’on met un lapin dans un chapeau ? Mais au lieu de sortir ce même magnifique lapin blanc plus tard, on se...
Le 18/05/2020 à 22:30 • Oxymore
#Article #Forum #RPG #Cliché #Sarcasme
Screenshots par Robothumb